CMI – Physique

physiqueCMI – Physique ingénierie

(contact : fds.cmi.phys@umontpellier.fr)

Le Département de Physique de la Faculté des Sciences propose deux parcours labélisés CMI.

PhyMaTech – Physique des Matériaux pour la Microélectronique et les Nanotechnologie

Objectifs : Formation fondamentale et professionnelle adaptée aux besoins des entreprises travaillant dans le secteur des matériaux et des technologies pour la microélectronique, les nanotechnologies et les dispositifs d’affichage.
Secteur d’activité : Industries de la microélectronique ou utilisant les technologies de la microélectronique et organismes publics/privés de recherche apparentés.
Formation : Le CMI s’appuie sur la Licence de Physique, Parcours Physique Appliquée et le Master Physique Fondamentale et Applications, parcours : PhyMaTech. Enseignements fondamentaux en Physique et Technologie des matériaux et des composants. L’accent est mis sur la formation pratique des étudiants : projets en salle blanche, formation aux techniques modernes de caractérisation (MEB, AFM, STM, …), ainsi que sur la maîtrise des différents outils de contrôle et de simulation des processus d’élaboration et de modélisation des composants.

Physique Numérique

Objectifs : Formation visant à répondre aux besoins de double compétence en Physique et Numérique pour les entreprises qui mettent en oeuvre de la modélisation, de la simulation et du calcul scientifique haute performance dans des domaines variés (matériaux, électromagnétisme, photonique, transfert radiatif, …).
Secteur d’activité : Entreprises de Services du Numérique (ESN, anciennement SSII), grands groupes industriels.
Formation : Le CMI s’appuie sur la Licence de Physique, Parcours Physique Appliquée et le Master Physique Fondamentale et Applications, parcours Physique Numérique. Enseignements fondamentaux en Physique et en Informatique en M1 afin de permettre la mise en place d’une spécialisation en Physique Numérique (Computational Physics) en M2. Les enseignements d’informatique sont réalisés par des enseignants du département d’Informatique (méthodologie pour la conception et le développement logiciel, …).

 

Débouchés : Postes d’ingénieur dans des grands groupes industriels, PME ou TPE, ou organismes de recherche. Poursuite en thèse.
Laboratoires Soutiens :

LOGO-CC1 Laboratoire Charles Coulomb (L2C)
ies Institut d’Electronique des Sytèmes (IES)

• Labex : NUMEV, GaNEX.
• Plateformes : Salle blanche universitaire. Salle de Nano caractérisation du Département de Physique. Centre de Calcul Haute Performances de Montpellier.
Partenaires Socio-Economiques : Les deux spécialités ont constitué un réseau d’entreprises partenaires (ST-Microelectronics, SOFRADIR, Airbus, SAFRAN, Eurogiciel, Horiba, …) et des centres de recherche institutionnels (CEA, ONERA, …) qui accueillent régulièrement des stagiaires ou emploient d’anciens étudiants de nos formations.
International : Dans le cadre des échanges Erasmus la Physique entretient des relations d’échanges d’étudiants avec plusieurs universités. Possibilité de séjour (stage ou semestre) à l’étranger favorisée par l’implication des chercheurs des laboratoires dans des réseaux européens.

Carte France Physique